Upstream University

Une contribution de l'IRILL à la ferme de compilation GCC de la FSF France

31 mars 2011, pour diffusion immédiate.

Une rencontre avec Roberto Di Cosmo, chercheur à l'IRILL [1], a débouché sur l'installation de nouvelles machines dans les locaux parisiens de cet institut. Six machines, dont trois données par Intel, l'appui des équipes réseau de l'INRIA [2] et l'hébergement dans les murs de l'IRILL illustrent une nouvelle fois la dynamique de l'écosystème logiciel que représente la ferme de compilation GCC [3] de la FSF France [4].

La ferme de compilation est une infrastructure gratuite qui fournit aux développeurs de tous les logiciels libres diverses architectures pour tester leur projet [5]. Initiée en 2005 et gérée par Laurent Guerby, elle compte aujourd'hui plus de 230 utilisateurs. Son fonctionnement repose avant tout sur l'identification de possibles donateurs ou participants. L'obtention de dons de machines est facilitée par l'intérêt économique que trouvent les constructeurs à atteindre un maximum de développeurs qui testeront et amélioreront la performance des logiciels libres pour leur matériel. La fourniture du réseau et de l'hébergement relève d'un intérêt commun pour le développement du logiciel libre ou une volonté d'afficher un soutien. Le concours des contributeurs et utilisateurs de la ferme est également un atout précieux : les administrateurs locaux n'hésitent pas à vérifier, s'il y a lieu, les machines localisées chez eux, et les utilisateurs à faire connaître des besoins, comme pour l'IRILL signalée par un utilisateur de l'INRIA.

La ferme de compilation s'inscrit dans la chaîne de développement du logiciel libre, en aval de la mise en place du projet sur une forge [6], selon trois scénarios d'usage : accéder à une architecture que le développeur n'a pas chez lui, travailler sur un projet à partir d'internet ou bénéficier des capacités de serveurs puissants autorisant une compilation plus rapide. La ferme de compilation GCC de la FSF France s'est imposée comme un service nécessaire et précieux pour les développeurs du logiciel libre.

Références

[1] - Initiative de recherche et innovation sur le logiciel libre : irill.org.

[2] - Institut national de recherche en informatique et automatique : inria.fr.

[3] - Le site de la ferme : GCC Compile Farm Project.

[4] - Free Software Fondation France : fsffrance.org.

[5] - Voir l'article : Une ferme de compilation pour GCC.

[6] - Voir l'article : Administrer Savannah et Gna! : un retour sur expérience.

À propos de la Free Software Foundation

La Fondation pour le Logiciel Libre, fondée en 1985, est dédiée à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs à utiliser, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques. La FSF encourage le développement et l'emploi de logiciels libres, particulièrement du système d'exploitation GNU et de ses variantes et de la documentation libre pour le logiciel libre. La FSF renforce également la sensibilisation autour des problèmes éthiques et politiques de la liberté dans l'usage des logiciels. Son site Internet, http://www.fsf.org/, est une importante source d'information sur GNU/Linux. Des contributions pour soutenir son travail peuvent être faites à http://fsf.org/join. Son siège est à Boston, MA, USA.

Contacts Presse

Loïc Dachary. courriel : loic@gnu.org Tél : 09 51 18 43 38

Frédéric Couchet. courriel : fcouchet@fsffrance.org Tél : 06 60 68 89 31

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.