Upstream University

Partager des serveurs pour un gain de puissance

6 mai 2011, pour diffusion immédiate.

La FSF France [1] appelle à la création d'une association de mutualisation des machines sous-utilisées.

Le matériel informatique est utilisé en moyenne à moins de 50% de ses capacités. Une structure associative qui organiserait le rassemblement et la gestion collective de machines permettrait de maximiser les 50% restants au bénéfice d'un plus grand nombre d'utilisateurs. Ainsi, la mise en commun des serveurs de 4GB de RAM des membres de l'association permettrait l'obtention des 8GB de RAM nécessaires aux projets développés par certains adhérents.

L'association serait ouverte à toute personne qui loue un serveur dédié (chez OVH, Online, etc.) ou en possède un. Devenir membre supposerait de laisser l'association gérer son serveur. L'ensemble des machines de l'association constituerait un parc virtuel qui serait adapté aux besoins en ressources des membres selon le principe suivant : chacun met à disposition des autres la puissance de son serveur quand il n'en a pas besoin, en échange de la possibilité d'avoir plus de ressources quand le moment se présente pour lui.

L'expérience actuellement conduite à petite échelle avec le parc géré par la FSF France valide les avantages d'un tel fonctionnement. La mise en place d'une telle structure participerait du principe de l'économie des ressources et du mouvement général de virtualisation des machines qui facilite ce type de gestion.

Les personnes qui seraient intéressées par cette initiative peuvent contacter Loïc Dachary : loic@gnu.org.

Références

[1] - Free Software Fondation France : fsffrance.org.

À propos de la Free Software Foundation

La Fondation pour le Logiciel Libre, fondée en 1985, est dédiée à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs à utiliser, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques. La FSF encourage le développement et l'emploi de logiciels libres, particulièrement du système d'exploitation GNU et de ses variantes et de la documentation libre pour le logiciel libre. La FSF renforce également la sensibilisation autour des problèmes éthiques et politiques de la liberté dans l'usage des logiciels. Son site Internet, http://www.fsf.org/, est une importante source d'information sur GNU/Linux. Des contributions pour soutenir son travail peuvent être faites à http://fsf.org/join. Son siège est à Boston, MA, USA.

Contacts Presse

Loïc Dachary. courriel : loic@gnu.org Tél : 09 51 18 43 38

Frédéric Couchet. courriel : fcouchet@fsffrance.org Tél : 06 60 68 89 31

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.