Upstream University
[ English ]

Seeks, un moteur de recherche collaboratif

25 janvier 2011, pour diffusion immédiate.

A quand la sociabilité des réseaux appliquée à la recherche sur internet ? Emmanuel Benazera, informaticien, offre une réponse avec le projet Seeks. Devant l'inertie des moteurs traditionnels à développer ce qui techniquement pouvait l'être, il a décidé de s'y mettre, convaincu que la rente publicitaire ne conduirait pas les propriétaires de moteurs traditionnels à investir dans la recherche sociale. Seeks retourne aux fondements de l'internet pour mutualiser la recherche.

La recherche effectuée par chacun devrait pouvoir bénéficier à tous. C'est le fondement de la recherche collaborative qui vise à intégrer l'historique des recherches effectuées par les utilisateurs dans la page de résultats du moteur. Pratiquement, pour la requête « achat d'un ordinateur », les recherches pertinentes effectuées par des informaticiens professionnels s'afficheraient dans les résultats. En d'autres termes, ajouter la richesse de l'expérience et de la connaissance humaine à la seule performance d'un algorithme propriétaire aux critères manquant de transparence.

Un tel résultat impose une interconnexion en P2P pour remplacer la captation des requêtes par les serveurs d'un seul propriétaire. Mais il donne aussi à chacun la possibilité de bénéficier de son propre assistant de recherche, utilitaire toujours étonnamment absent de nos ordinateurs. Télécharger le logiciel autorise la conservation personnelle et la gestion autonome de son historique de recherche, tout en participant à un partage collectif des données organisé par et pour tous.

La FSF France [1] soutient le projet Seeks et une dotation financière de 15 000 € a été attribuée à son fondateur Emmanuel Benazera : la moindre dépendance vis-à-vis de géants commerciaux et l'humanisation de la technologie s'inscrivent dans la philosophie du logiciel libre.

Le moteur Seeks [2] propose d'ores et déjà aux internautes un métamoteur de recherche libre (sous licence AGPL) qui classe et affiche les résultats des recherches en provenance des principaux moteurs généralistes. Le site du projet [3] met à disposition le téléchargement du logiciel de recherche avec une documentation, des tutoriaux d'installation, des plugins et l'état des développements en cours.

Références

[1] - http://www.fsffrance.org/

[2] - http://www.seeks.fr/

[3] - http://seeks-project.info/

À propos de la Free Software Foundation

La Fondation pour le Logiciel Libre, fondée en 1985, est dédiée à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs à utiliser, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques. La FSF encourage le développement et l'emploi de logiciels libres, particulièrement du système d'exploitation GNU et de ses variantes et de la documentation libre pour le logiciel libre. La FSF renforce également la sensibilisation autour des problèmes éthiques et politiques de la liberté dans l'usage des logiciels. Son site Internet, http://www.fsf.org/, est une importante source d'information sur GNU/Linux. Des contributions pour soutenir son travail peuvent être faites à http://fsf.org/join. Son siège est à Boston, MA, USA.

Contacts Presse

Loïc Dachary. courriel : loic@gnu.org Tél : 09 51 18 43 38

Frédéric Couchet. courriel : fcouchet@fsffrance.org Tél : 06 60 68 89 31

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.