Upstream University

Nouvel hébergement du projet NuFW sur ufwi.org

30 novembre 2011

Suite à l'appel lancé par la FSF France la semaine dernière, les personnes impliquées dans les projets NuFW et NuFirewall ont réagi [1]. Les composants du projet ont pu donc être récupérés et rassemblés [2]. Un nouveau site est ouvert sous le nom de domaine ufwi.org pour accéder aux éléments qui se trouvaient sur l'ancien site : http://ufwi.org.

Eric Leblond, l'un des fondateurs du projet, a salué en ces termes le succès de l'initiative : « Je suis très favorable à la relance des projets NuFW et NuFirewall par la FSF France qui offrira les garanties de pérennité et d'indépendance nécessaires à une poursuite des projets sur le long terme ».

Plus encore, le site ufwi.org contient les toutes dernières évolutions du logiciel, non accessibles depuis les difficultés de l'entreprise à la fin 2010. Il offre une reprise optimale du projet en opérant un rassemblement du code, notamment éparpillé chez les clients de la société, qui évite les mois de travail nécessaires à la récupération des modifications ayant eu lieu depuis cette date.

Une issue heureuse qui doit beaucoup aux contrats de travail de l'entreprise. Ceux-ci incluaient en effet une clause logiciel libre [3] qui établit la copropriété du code entre l'employeur et le salarié avec un accord pour une publication du logiciel sous licence GNU GPL. Sans cette clause, la diffusion des modifications les plus récentes aurait dû attendre l'aval du repreneur de l'entreprise. Un long processus propre à décourager les développeurs, plus habitués à corriger des bugs qu'à entreprendre des formalités administratives.

Une illustration des bénéfices de la clause logiciel libre, ainsi garante de la préservation des projets quand l'entreprise est confrontée à des difficultés économiques. Un exemple qui devrait encourager les entrepreneurs, les développeurs et les clients à prendre les mêmes précautions contractuelles pour assurer la pérennité du logiciel libre et préserver le dynamisme de sa communauté.

Références

[1] - Voir l'article : Réaction de la FSF France à la fermeture du site nufw.org.

[2] - Cela concerne l'ensemble de la suite logicielle NuFirewall distribuée sous licence GPL, à l'exception de la brique propriétaire du client Windows qui n'est donc pas disponible sur le site.

[3] - Voir l'article : Les clauses logiciel libre dans le contrat de travail.

À propos de la Free Software Foundation

La FSF France (http://www.fsffrance.org/) est une association loi 1901 qui se consacre à tous les aspects du logiciel libre. Pour la FSF France, l'accès au logiciel conditionne la participation des individus à la société de l'information. Par conséquent, les libertés d'utilisation, de copie, de modification et de redistribution du logiciel, telles que décrites dans la définition du logiciel libre, sont les garanties d'une participation réellement équitable. Susciter l'intérêt pour ces sujets, protéger le logiciel libre sur le plan politique et légal, et libérer tout un chacun en participant au développement des logiciels libres sont les préoccupations centrales de la FSF France.

Contacts Presse

Loïc Dachary. courriel : loic@gnu.org Tél : 09 51 18 43 38

Frédéric Couchet. courriel : fcouchet@fsffrance.org Tél : 06 60 68 89 31

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.